Savoir dresser la table avec raffinement pour un diner festif et adapter les couverts en fonction des mets

Le dressage des tables est un art. Si l’objectif est avant tout d’épater les invités, la disposition des couverts permet aussi de créer une bonne ambiance. Par ailleurs, les mets à servir nécessitent parfois des couverts particuliers. A travers ce guide, redécouvrez alors l’art de savoir dresser la table.

Rendre attrayante la disposition des couverts

Il y a ceux qui se perdent dans la disposition des couverts. Pourtant, c’est un art très simple. Il suffit de respecter quelques règles pour réussir avec finesse le dressage des tables. D’abord, sachez que les couverts se placent toujours à la pointe vers la table. Ils sont à disposer dans l’ordre des plats servis quand le diner se compose de plusieurs plats.

En principe, l’assiette de présentation demeure le centre du couvert. A sa gauche devraient se trouver les couverts à manipuler avec la main gauche dont les fourchettes. Il faut disposer à sa droite les ustensiles qui se saisissent avec la main droite. Les cuillères à soupe et les couteaux sont ainsi à placer du côté droit de l’’assiète.

Evidemment, bien dresser une table passe par le choix du couvert. Les éléments disposés sur la table devront parfaire l’ambiance raffinée recherchée. Les couverts guzzini sont justement parfaits pour créer une disposition esthétique. Cette marque est mondialement connue pour ses belles collections dédiées aux arts de la table. Elle a réussi à faire de ses couverts colorés sa marque de fabrique.

Comment dresser la table pour les invités ?

L’objectif vise toujours à créer une disposition esthétique quand il est question de dressage de table. Il est également important de savoir faciliter la tâche aux convives. C’est pourquoi la première règle consiste à faire en sorte que ces derniers ne sentent pas trop à l’étroit. Il faut donc créer un espace d’au moins 30 cm entre chaque invité. Cela permet à chacun de se sentir libre de ses mouvements durant le diner.

Parallèlement sur la table, une seule assiette est suffisante au moment où les invités commencent à s’installer. Le beurrier peut ensuite prendre place à gauche, au dessus de l’assiette principale, lorsqu’il sera utile. Il ne faut pas oublier de l’assortir avec un petit beau couteau individuel. L’assiette pour l’entrée ou pour la soupe se place, quant à elle, sur l’assiette dédiée au plat principal. Enfin, il est coutume de garder un espace d’environ 1 ou 2 cm entre le bord de la table et les assiettes.

Pour les verres, ils contribuent à rendre sublime la table en plus de leur fonction principale. C’est pourquoi il faut miser sur des articles de luxe comme les verres en cristal. Sur la table, les verres se placent du plus grand, à gauche, au plus petit à droite. Toujours en retrait, la flûte champagne doit être toujours placée en dernier.

Mettre les couverts dans le respect de la tradition

Il faut se plier à une certaine exigence lorsqu’il s’agit de mettre le couvert à la française. D’abord, le pays de Molière impose de ne pas dépasser 3 pièces pour le nombre de couverts disposés. Ensuite, les dents de la fourchette doivent être tournées contre la nappe.

En outre, les couverts doivent être tournés bombé vers le ciel. Pour les verres, ils se placent en biais en dessus de l’assiette et des couverts. Attention, il faut respecter l’ordre de grandeur. Bien sûr, il faut noter quelques changements, notamment par rapport à la disposition des fourchettes. Les pointes de ces dernières seront placées vers le haut. Quant aux cuillères, leur côté bombé se placera contre la nappe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *