Réaliser des travaux de maçonnerie

C’est tout à fait évident, la pérennité d’un bâtiment dépend principalement de la qualité des travaux de maçonnerie. Lorsque les murs sont dégradés, que des changements soient à apporter sur une maison existante, ou dans le cadre d’une extension, l’intervention d’un expert s’impose. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la réalisation des travaux de maçonnerie dans les lignes suivantes.

Quels sont les travaux de maçonnerie à entreprendre ?

Les travaux de maçonnerie à réaliser dans un bâtiment interviennent dans différents cas comme la détérioration du gros œuvre par des fissures, des éboulements ou du salpêtre. Mais ils interviennent également lorsqu’on veut modifier une maison : ajouter une pièce supplémentaire, agrandir les ouvertures, surélever la toiture, etc. De même, on doit faire appel aux services d’un maçon dans le cadre d’un agrandissement ou d’un aménagement extérieur.

Lorsque le gros œuvre est abîmé, le risque d’effondrement est réel. Pour éviter cela, l’artisan va consolider la structure existante. Le projet consiste donc à reboucher les fissures, à reprendre les amarrages des pierres, à drainer les murs ou à les assainir, à réparer les enduits, etc. Concernant la modification du bâtiment, vous pouvez installer de plus grandes ouvertures, aménager les combles ou construire une véranda. Pour tous ces travaux, l’intervention d’un artisan compétent vous assure la pérennité de  la structure.

Dans d’autres cas, vous pouvez engager un maçon pour créer une pièce de vie supplémentaire, ajouter une aile complète ou construire un nouveau garage. Cet artisan demeure le premier à intervenir sur le chantier pour le coulage de la dalle, le montage des murs et des cloisons, la pose des planchers, etc. Enfin, pour construire un mor de clôture, une piscine ou un préau, le maçon est le professionnel idéal.

Par où commencer ses travaux de maçonnerie ?

Que ce soit lors d’une rénovation, une extension ou une construction neuve, la qualité et la solidité de la structure reposent sur le professionnalisme du maçon. A chacun de ses travaux, il s’engage à réaliser des opérations qualitatives. Selon les tâches envisagées, on doit passer avant tout par la création d’un plan. A noter que les nouvelles constructions qui créent une surface habitable doivent respecter les normes de la RT2012. Les réhabilitations et les modifications d’ouvertures quant à elles doivent respecter la règlementation thermique en vigueur. Ainsi, pour être certain de la conformité du projet, il est vivement recommandé de solliciter les services de cet artisan maçon expérimenté à Limoges. C’est le seul à même de réaliser des travaux répondant aux normes et de qualité supérieure.

Les formalités administratives relatives aux travaux de maçonnerie

Si les travaux de maçonnerie entraînent un élargissement de la surface habitable ou un changement de l’aspect extérieur du bâtiment, il faut une autorisation particulière. Dans un premier temps, une déclaration préalable de travaux est requise pour les projets de conception d’une nouvelle surface de plancher de 5 à 20 mètres carrés ou de 20 à 40 mètres carrés dans les localités qui disposent d’un PLU. Dans un second temps, les travaux de création d’une nouvelle surface de plancher supérieure à 20 mètres carrés ou à 40 mètres carrés pour les villes disposant d’un PLU doivent faire l’objet d’un permis de construire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *