Le démoussage : une opération nécessaire pour bien entretenir le toit

Pour préserver la beauté d’une maison et se prémunir des intempéries, l’entretien de la toiture est un passage obligé. C’est, en effet, la partie de l’habitat la plus vulnérable à ces assauts. L’apparition de mousses et de lichens réduit sa résistance au soleil, au vent et à la pluie. De ce fait, un démoussage à ce niveau-là permet de l’entretenir au mieux et de favoriser sa longévité. Le présent article met en lumière d’autres informations à savoir à propos de ce type d’opération.

À quel moment procéder au démoussage de la toiture ?

Dès l’apparition d’algues et de mousses, il est nécessaire de procéder au démoussage. Cette opération permet de protéger au mieux le toit et d’éviter la perte d’étanchéité. Concrètement, un démoussage préventif est préconisé tous les trois à cinq ans en fonction du matériau utilisé. Un démoussage curatif est conseillé pour se débarrasser des mousses et des champignons. Il est possible de recourir à des solutions traditionnelles.

Si aucune mesure n’est prise, ce sera l’effet boule de neige. Effectivement, les mousses vont avoir une meilleure accroche à tous les germes et pollens. Ce qui va détériorer davantage l’état de la couverture. Pour information, la mousse est un végétal avec des racines. Elle peut rapidement proliférer dans des milieux hostiles à la végétation. En plus d’être esthétiquement disgracieuse, elle peut facilement se fixer sur le toit, surtout si la pente est faible. Elle possède une quantité innombrable de poils. Sa présence peut aussi conduire à des problèmes d’étanchéité.

Pourquoi contacter un professionnel pour les travaux ?

Pour assurer un entretien régulier et de qualité, on sait à présent qu’il est possible d’opter pour le démoussage de toiture. Cependant, ce genre de technique requiert la maîtrise d’un certain nombre de techniques et l’utilisation de matériels spécifiques. De plus, il peut être dangereux de monter sur un toit pour un particulier. Raison pour laquelle il convient de faire appel à un spécialiste. Une fois sur la toiture, celui-ci utilisera une brosse pour enlever la mousse. Ensuite, à l’aide d’un nettoyeur haute pression, il va réaliser le rinçage. Un remplacement à l’identique des tuiles cassées ou fondues peut être utile après séchage. Tout dépendra de l’inspection du toit réalisée par le couvreur qualifié. Après le nettoyage, il procédera au traitement nécessaire.

Cela consiste notamment à pulvériser un produit anti-mousse, fongicide et algicide, avec un pulvérisateur spécifique. Les produits utilisés par le professionnel sont élaborés dans le respect de la toiture. De ce fait, ils ne sont pas agressifs pour cette dernière. Pour s’assurer le bon déroulement des travaux, l’expert se munit d’un masque et de gants de protection. Attention, employer de l’eau de javel ou du chlore pour entretenir sa toiture peut entraîner des réactions chimiques. Celles-ci peuvent l’endommager de façon définitive et rapide. Vu la complexité des opérations, le recours aux services d’un spécialiste est donc beaucoup plus avantageux. Cet expert est habitué à travailler dans des conditions difficiles. Il mettra tout en œuvre afin d’assurer sa sécurité lors de l’exécution des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *