Focus sur les mauvaises pratiques à bannir dans le cadre de l’entretien de façade

Pour préserver sa solidité et sa durabilité, il est crucial d’entretenir régulièrement la façade de notre maison. Les travaux peuvent se matérialiser par son nettoyage, sa réparation, voire son ravalement. Dans tous les cas, le recours aux services d’un expert du domaine comme le ravaleur est indispensable. Bien qu’une intervention professionnelle soit recommandée, nous décidons souvent d’entreprendre nous-mêmes les travaux d’entretien. Dans ce cas, certaines pratiques devront être bannies. Nous en parlons dans cet article. Découvrez-les !

Passer outre le diagnostic de la façade

Les travaux de diagnostic sont toujours indispensables lorsqu’on parle d’entretien de la façade. Ils permettent en effet de détecter les signes de dégradations de cette structure et de mesurer leur ampleur. Ils permettent également de déterminer la nature des travaux à entreprendre pour assurer l’intégrité et la solidité des murs extérieurs de la bâtisse.

Par conséquent, sa réalisation doit se faire minutieusement. L’intervention d’un professionnel comme cette entreprise de ravalement de façade en Albi est donc fortement conseillée pour cela.

Humidifier les murs extérieurs de la maison sans les réparer au préalable

À mesure que le temps passe, diverses sortes de saletés viennent envahir la façade de notre logement. Il peut s’agir de trace de fumée ou de graisse, de mousses, de lichens ou encore d’algues. Ces éléments ne nuisent pas uniquement à l’esthétique de la bâtisse. Ils sont également responsables de nombreux dégâts comme les fissures ou la dégradation du revêtement des murs. Toutefois avant de les éliminer et de procéder au nettoyage de ces derniers, il faudra penser à réparer les dégâts en question.

En effet, les fissures et les lézardes permettent les infiltrations d’eau dans la maison. L’humidité peut toutefois entrainer le ramollissement des murs, la détérioration des isolants ainsi que la formation de moisissures et de champignons dans la maison. Avant d’humidifier la façade, il importe donc de colmater les fissures en question. Dans certains cas, le ravalement de la façade devra être envisagé. Ici encore, le recours aux services d’un ravaleur professionnel est vivement recommandé.

Nettoyer la façade avec de l’eau de Javel

Certes, l’eau de Javel est un excellent produit de nettoyage. D’ailleurs, de nombreuses astuces de grands-mères disponibles sur internet préconisent son utilisation. Malgré cela, l’usage de ce produit est déconseillé lorsqu’il s’agit de nettoyer la façade de la bâtisse. L’eau de Javel peut en effet être corrosive pour certains matériaux. En outre, il entraine la décoloration des murs. Il est également réputé comme favorisant l’expansion des végétaux parasitaires au lieu de les éradiquer.

Pour éliminer efficacement les traces de salissures sur votre façade, la meilleure solution demeure le recours aux services d’un artisan ravaleur.

Mettre en œuvre une méthode de nettoyage trop agressive pour les murs

Pour nettoyer une façade de maison, on peut utiliser différentes techniques. On peut par exemple citer le nettoyage à haute pression, la nébulisation, le gommage, le ponçage ou encore le peeling. Il faudra toutefois tenir compte de l’état des murs et de leur degré d’encrassement dans le choix de la méthode à mettre en œuvre.

Pour les supports fortement encrassés, mais en bon état, on peut par exemple opter pour le nettoyage au karcher ou pour le sablage. Quant aux supports plus fragiles, les techniques de nettoyage douces comme la nébulisation ou l’hydrogommage sont préconisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *