Comment se déroule la vidange de citerne à mazout ?

Un système de chauffage se doit d’être entretenu régulièrement pour être à la fois fonctionnel et économique. Si vous êtes propriétaire, vous songez à aspirer votre citerne à mazout, mais vous ignorez comment faire. Tôt ou tard, vous seriez sûrement tenté de réaliser personnellement cette prestation, ce qui n’est pas une très bonne idée. Sachez que la vidange d’une cuve se réalise avec des matériels spécifiques. Ce nettoyage garantit en effet l’état impeccable de la citerne pour un usage durable. Dans ce cas, voici des conseils pour veiller à une meilleure vidange.

Vidange de cuve à mazout : pour quelle nécessité ?

Il est normal qu’une cuve à mazout se dégrade de plus en plus, à défaut d’entretien. Pour la maintenir en parfait état, les raisons suivantes vous persuaderont pourquoi vous devez impérativement nettoyer votre citerne.

Les bactéries : Une cuve à mazout contenant de l’huile végétale favorise la prolifération de bactéries. De même, si l’eau est présente dans ce récipient, ce phénomène ne fera que s’intensifier.

L’oxydation : Ce processus est normal pour toute cuve en métal contenant du fioul domestique. Au fil du temps, l’eau se retrouve au fond de la citerne à mazout car l’hydrocarbure demeure plus léger.

Les boues : Avec le temps, les boues hydrocarbures se forment à l’intérieur de la cuve. Ces boues constituent en effet des déchets issus du mazout et se placeront au fond du récipient. Sans nettoyage, ces particules finiront par atteindre les gicleurs des chaudières. Ce qui empêcherait l’alimentation normale du dispositif. Pour veiller à un fonctionnement optimal du système de chauffage, pensez donc à vous débarrasser des boues accumulées dans la cuve.

Généralement, les travaux de nettoyage et d’entretien du système de distribution de chauffage se réalisent tous les 10 ans. Pour ce faire, attendez que votre cuve soit entièrement vide avant de procéder à la vidange de citerne à mazout.

Comment procède un professionnel pour la vidange de citerne à mazout ?

L’entretien et le nettoyage d’une citerne à mazout à Bruxelles devront être confiés uniquement à un professionnel. Pour réaliser la vidange selon les règles de l’art, l’expert procède comme suit :

  • Si votre cuve est enterrée sous-sol, il faut d’abord démonter le trou d’homme et libérer l’accès sur les canalisations ;
  • Le professionnel vérifie la quantité de combustible présente dans le réservoir et procède au dégazage ;
  • Puis, le pompage du mazout est réalisé tout en évitant d’aspirer les déchets et les boues au fond du récipient ;
  • On nettoie la citerne en évacuant les boues et saletés incrustées au fond du contenant ;
  • Le lavage de l’équipement se réalise avec de l’eau en grande quantité ainsi que des produits spécifiques ;
  • On laisse sécher la citerne de l’intérieur comme à l’extérieur et on vérifie également les fissures ou d’autres dégradations de la cuve. Dans ce cas, il est nécessaire de le réparer avant de remettre le combustible dans ce récipient.

Combien coûte cette prestation ?

Les entreprises proposant la vidange de citerne à mazout à Bruxelles sont assez nombreuses. Parmi eux, dvfcuve.be demeure le site de référence si vous souhaitez confier ce service uniquement à un prestataire fiable.

Le coût de cette intervention est généralement compris entre 500 à 1000 euros. Seulement, certaines conditions peuvent alourdir la prestation du professionnel à savoir la capacité de la cuve. Le prix appliqué pour une citerne de 3000 litres ne sera pas en effet le même pour un modèle de 5000 ou 20 000 litres.

Le professionnel se réfèrera également à l’emplacement de la cuve pour facturer sa vidange et son entretien. Si le récipient est placé dans un accès difficile ou éloigné, le prix s’accroît et ainsi de suite. Enfin, votre facture finale repose également sur la complexité des travaux à réaliser. Si la citerne est complètement dégradée, sa réparation sera facturée en sus par l’expert.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *