Comment prendre soin des arbres fruitiers de son verger ?

Comme toutes les plantes cultivées dans notre jardin, les arbres fruitiers dans un verger nécessitent un entretien régulier. Les travaux ne permettent pas seulement de préserver leur santé. Ils stimulent également la fructification et améliorent, de ce fait, la production de fruits. Comment prendre soin de ses arbres fruitiers ? Nous répondons à cette question dans le présent article.

Pensez à arroser vos arbres fruitiers

L’eau est un élément indispensable aux plantes pour survivre. Au cours des trois premières années de leur plantation, les arbres fruitiers ont besoin d’un arrosage régulier. C’est surtout le cas lorsque le climat est assez chaud. L’arrosage favorise l’enracinement des plantes dans la terre et stimule leur croissance. Une fois qu’elles atteignent leur maturité, un arrosage régulier devra être maintenu. Cette opération s’effectue à mesure de 2 fois par semaine.

À titre d’information, sachez que les fruitiers sont plus gourmands en eau. Pour éviter un arrosage trop fréquent, l’installation d’un système d’arrosage automatique goutte à goutte est préconisée. Cette solution vous convient si vous n’avez pas de temps à consacrer à cette activité. Vous pouvez également engager un élagueur professionnel qui se chargera de l’entretien des arbres fruitiers de votre verger.

Fertiliser le sol est important

En général, on effectue un apport en supplément nutritif aux arbres fruitiers après leur fructification. La fertilisation permet de reconstituer leur réserve. Elle les prépare aussi à l’arrivée de l’hiver. S’ils sont plantés en terre, étalez du compost et du fumier bien décomposé à leurs pieds en automne.

Pour les sujets plantés en pot, les nutriments du substrat s’épuisent rapidement. Il faut donc ajouter une bonne dose d’engrais spéciale pour les arbres fruitiers ou un engrais bio en granules à la terre. Néanmoins, il faudra respecter les prescriptions du fabricant.  Si vous envisagez l’utilisation d’un engrais chimique, un arrosage copieux de vos plantes devra être effectué pour éviter les brûlures au niveau des racines. En outre, il faudra surfacer le substrat tous les printemps avec du compost ou du bon terreau. Aussi, la plante devra être rempotée de temps en temps. Ceci étant fait pour renouveler le substrat. Cette opération se fait exclusivement durant la période de repos végétatif.

L’éclaircissage de vos arbres fruitiers  est essentiel

L’éclaircissage des fruits est une étape importante dans l’entretien des arbres fruitiers. Il s’agit de l’opération qui consiste à supprimer certains fruits. C’est le cas de ceux qui connaissent une malformation, ceux jugés trop petits ainsi que ceux qui constituent un excès. Cette technique est entreprise afin d’optimiser la récolte tant en quantité qu’en qualité. Ce procédé vous permettra également l’affaiblissement prématuré de vos arbres fruitiers. Par ailleurs, l’éclaircissage amoindrit la charge portée par les branches. L’idéal est de la réaliser lorsque les fruits auront atteint la taille d’une bille.

Procédez régulièrement à la taille vos fruitiers

À côté de l’éclaircissage, la taille figure parmi les travaux incontournables lorsqu’on est propriétaire d’un verger. Selon les cas, les arbres fruitiers sont sujets à la taille de formation, la taille d’entretien et la taille de fructification. Pour leur exécution, il est conseillé de solliciter les services de cet élagueur expérimenté situé en Gironde.

La taille de formation est réalisée au cours des premières années de vie de l’arbre fruitier. Comme son nom l’indique, celle-ci permet de façonner la plante de sorte à lui donner une forme précise. Lors de sa réalisation, seules les branches qui formeront la charpentière seront conservées. Par ailleurs, il faudra veiller à les répartir de façon équitable et équilibrée autour du tronc.

Quant à la taille d’entretien, elle permet d’éliminer les branches superflues. C’est le cas de celles qui sont malades, mortes ou cassées. Celles qui poussent vers l’intérieur et celles qui s’entrecroisent seront aussi supprimées. Après sa mise en œuvre, le houppier de l’arbre qui en fait l’objet sera plus léger. Le centre de celui-ci sera alors mieux aéré d’autant plus que les rayons du soleil pourront l’atteindre.

Enfin, la taille de fructification stimule la floraison. En conséquence, elle participe à l’amélioration de la production de fruits. À part les branches inutiles, cette taille permet de débarrasser l’arbre de ses branches infertiles.

Protégez vos arbres contre les nuisibles

Les arbres fruitiers attirent les nuisibles. La plupart du temps, les fruits sont attaqués par les larves de carpocapses qui ont déposé leurs œufs durant le printemps. Dans une telle situation, la mise en place des pièges à phéromone est préconisée.

Les arbres fruitiers sont souvent affectés par la tavelure, la cloque ou encore le mildiou. Pour s’en prémunir, l’application d’une bouillie bordelaise sur le tronc est recommandée.

En hiver, l’application de lait de chaux sur le tronc de la plante permet d’éradiquer les champignons pathogènes et les larves d’insectes qui se logent sous l’écorce pour hiberner. Pour empêcher la prolifération d’une éventuelle maladie, les branches cassées et sèches ainsi que les fruits momifiés devront être supprimés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *