Comment éviter les maux de dos avec un matelas de qualité ?

Le mal de dos peut être cause par différent facteur. Parfois, aucune pathologie n’est associée. La douleur peut provenir d’une mauvaise position prolongée de la colonne. La plupart des dorsalgies peut alors être évité en ayant les bons gestes préventifs même justes en ayant un bon matelas. Cependant, les maladies rhumatismales inflammatoires, les déformations congénitales de la colonne et les maladies dégénératives ne peuvent pas être évitées. Mais il est possible de réduire les symptômes douloureux.

Les douleurs des maux de dos

On a tous déjà expérimenté au moins une fois le mal de dos. Il nous plie en deux et fait crispé les muscles le long de la colonne vertébrale. La douleur se situe entre les deux omoplates ou plus bas, et semble bloquer les reins, et la douleur arrive parfois à la cuisse. D’un point de vue médical, le mal de dos n’est pas une maladie mais un symptôme. C’est pourquoi, il est nécessaire de consulter un médecin, car les douleurs peuvent être un signe d’alarme.

La lombalgiela sciatique ou la cervicalgie sont causés par une mauvaise position :  un port de charges trop lourdes, ou encore la pratique d’un sport inadapté et souvent la sédentarité. L’hyper sédentarité du mode de vie moderne contribue à la progression galopante du mal de dos. Mais le mal de dos peut aussi être causé par une mauvaise posture ou de confort pendant les nuits de sommeil. Le corps n’est pas au repos total, et il n’y a aucune récupération ni relaxation.

Un mal de dos peut survenir par une douleur vive à un endroit précis le long de la colonne vertébrale. Ce sont des douleurs diffuses ou encore des raideurs.

Les bons gestes à adopter

L’idéal pour soulager le dos c’est d’abord avoir un bon matelas mais adopter la bonne position ou le bon geste permettent aussi d’éviter les situations potentiellement douloureuses mentionnées. Il est nécessaire d’avoir :

La bonne position assise : que ce soit devant votre ordinateur, au bureau, sur un canapé, en voiture. Eviter de laisser un creux se former dans le bas du dos. Si besoin un coussin lombaire ou une serviette roulée est à placé au niveau des lombaires. Il faut garder un alignement entre la tête, les épaules et le bassin. Parfois, les mouvements viennent naturellement mais veillez à ce que vos jambes se positionnent à former un angle de 90° (pieds à plat sur le sol ou sur un repose-pied). Eviter de croiser les jambes.

La bonne position allongée : parfois pour dormir on a une position préférée (sur le dos, sur le ventre ou sur le côté). Quel que soit votre position, il faut éviter que le dos ne se creuse. Si vous dormez sur le côté, prenez soin de mettre petit coussin entre le creux de la taille et le matelas et un autre entre les deux genoux pliés. Si vous êtes sur le ventre, placez un coussin sous les hanches. Mais il est préférable de ne pas prendre ces positions de manière trop prolongée. Elles favorisent les douleurs dans les lombaires et les cervicales.  Et enfin sur le dos, placez un coussin sous les genoux, l’alignement tête-épaules-bassin sera respecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *