Ce que vous devez savoir sur comment installer une fosse septique ?

Installer une fosse septique pour recueillir les eaux usées de la maison : c’est parfois la seule solution dont vous disposez pour assurer le confort et le bon fonctionnement de votre résidence. Il peut en effet être plus intéressant de payer le prix d’une installation de ce genre que de se forcer à faire un raccordement avec les systèmes d’assainissement collectifs locaux. Mais alors, comment installer une fosse septique ? Retour sur ce que vous devez savoir.

Le choix de l’emplacement

Avant de parler de  comment installer une fosse septique  proprement dite, il importe de s’attarder sur le choix de l’emplacement de votre accessoire. Il en va de son efficacité, mais aussi du confort de votre maison. Et c’est un détail que vous ne devez pas prendre à la légère.

Pour éviter les odeurs, une station d’épuration devra notamment être placée à au moins 5 m de votre résidence. Et bien évidemment, elle doit être sur votre terrain, et au maximum à 3 m de sa limite.

Pour éviter d’infecter les eaux saines de la maison, vous devez l’éloigner des sources d’eau, voire des sources d’alimentation installées dans votre jardin. Ce peut être par exemple un jardin botanique à l’extérieur. Les experts préconisent entre autres une distance de 35 m entre les deux.

De préférence, afin d’économiser de la place dans votre jardin, on placera la station d’épuration sous le parking de vos voitures, sous les allées, etc. Vous n’aurez rien à craindre.

Les normes à respecter pour la mise en place d’une fosse septique

L’installation d’une station d’épuration individuelle ne se fait pas aux petits bonheurs la chance. Il y a des règlementations à respecter. Et c’est un point important quand vous souhaitez savoir comment installer une fosse septique.

Par exemple, vous ne devez pas simplement poser votre fosse sur le sol. C’est risqué. La base de votre puits devra être faite en sable de 15 cm maximum et de 10 cm minimum.

Pour davantage de sécurité, il est conseillé de réaliser un coffrage autour de votre fosse. Mais attention, elle aura tout de même besoin d’une source d’aération  pour éviter que le gaz ne s’accumule et ne devienne un risque pour vous et votre entourage.

Enfin, sachez que vous n’agissez pas comme bon vous semble dans l’installation d’une fosse septique individuelle. Un responsable du réseau d’assainissement collectif devra réaliser des contrôles.

Et si vous faisiez appel à un professionnel ?

Afin de vous assurer de la réussite de la mise en place de votre réseau d’assainissement individuel, suivre des tutoriels sur  comment installer une fosse septique peut ne pas suffire. Mais vous pouvez toujours avoir recours à un professionnel pour ce faire. Il connait les normes, les démarches à suivre et pourra même vous aider dans le choix de votre fosse si besoin.

En ligne, vous avez le choix entre différents prestataires, dont les meilleurs justifient notamment de plusieurs années d’expérience dans l’installation de système d’épuration individuelle. Et faites attention, car, le devis proposé n’est pas toujours le même d’un expert à un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *